L'AGEFI - Un service électronique de change s'ouvre aux PME de Suisse romande

L'AGEFI, 21. septembre 2006

Un service électronique de change s'ouvre aux PME de Suisse romande

Le portail www.ChangeDevises.ch, dont l'équivalent alémanique remporte un franc succès depuis 1999, minimise les coûts.

PIERRE BESSARD À LAUSANNE

Les PME de Suisse romande disposent désormais d'un nouveau service de change de devises pour réaliser leurs paiements: le portail www.ChangeDevises.ch leur permet de bénéficier, pour des montants inférieurs à 250.000 francs, des mêmes conditions offertes aux grandes entreprises.

Le concept fonctionne comme celui de tous les groupes d'achat: la somme des petits montants qui s'accumulent quotidiennement permet à www.ChangeDevises.ch d'être un gros client de la Banque cantonale de Zurich et d'acquérir les monnaies à des conditions plus avantageuses. Les entreprises profitent ainsi de la différence avec le cours officiel des banques.

«Selon mes premiers contacts avec des PME en Suisse romande, il est évident que nos prestations répondent à un réel besoin dans cette région également», observe Christoph Abt, fondateur et membre du conseil d'administration de kmuOnline, l'entreprise bâloise qui gère le service.

«Nous avons comblé un créneau»

Cet ancien cadre dirigeant d'UBS, où il était responsable régional du commerce de devises, a constaté que les PME ne cherchaient pas d'analyses ni de produits dérivés, mais de meilleures conditions de change. «Nous avons comblé un créneau», ajoute Christoph Abt.

Lancée en 1999, kmuOnline compte aujourd'hui plus d'un millier de clients. En 2005, le volume de transactions a atteint quelque 500 millions de francs, avec un volume moyen par transaction de 35.000 francs. Il n'y a cependant pas de montant minimal requis. Les prestations sont par ailleurs accessibles aux particuliers.

A la différence d'autres groupes d'achats, www.ChangeDevises.ch n'a pas de membres. Un enregistrement identifié suffit pour profiter de ses prestations. La marche à suivre est ensuite rapide: le client se connecte, indique les deux monnaies qu'il veut changer (par exemple euros et francs suisses) et le montant dont il a besoin. Apparaît alors à l'écran le taux de change et les économies qu'il réalise par rapport au cours officiel des banques. Un nouveau clic de souris lui suffit ensuite pour finaliser la transaction.

Le paiement peut être viré directement

Sitôt que le client a viré le montant nécessaire à l'acquisition des devises désirées, celles-ci lui seront immédiatement créditées. Ou, autre possibilité, virées directement sur le compte d'un bénéficiaire à l'étranger. Le client qui a plusieurs paiements à faire à l'étranger peut de surcroît remplir une liste collective qui lui permettra de cumuler les montants et de bénéficier de conditions plus favorables.

Le service ne prévoit pas l'option de spéculer: «Nous offrons tout simplement à nos clients les meilleures conditions de change, au cours actuel du jour», explique Christoph Abt.

La firme kmuOnline a été primée à plusieurs reprises pour son modèle d'affaires. Sa réputation rapidement établie lui vaut en particulier d'être recommandée par les banques et l'industrie d'import-export.

Grâce au nouveau portail lancé en français, Christoph Abt est persuadé que ses services pourront rapidement s'imposer dans l'espace francophone du pays: «Les entreprises de Suisse romande ne sont pas moins intéressées à réduire leurs coûts de change que leurs collègues de Suisse alémanique.»